Artist: Wakal
Release Date
: June 2006
Format: CD
This new album was finished in the 18th arrondissement in Paris, France. This is one of the last popular neighborhoods of this city, a place with a great immigrant concentration from almost all of the third world countries. Unlike what happens in almost all the bourgeois zones in the world, this place comes to life thanks to the social mix and the energy coming from these people. All of them are looking for a new direction, an expression and living space and a different life opportunity, in this “everybody’s road and no-man’s-land”.

File under
: Electronica, Pop
Buy now on Amazon.

TRACK LIST


01. The time Listen
02. Orale Listen
03. Again Listen
04. Mi mejor amigo
Listen
05. Recuerdos de un viaje pendiente Listen
06. Noches de verano (Remix) Listen
07. Atole Listen
08. Eva Listen
09. Jet Lag Listen
10. Esquiva Listen
11. Tu Sonrisa Listen
12. Este Pinche Disco Listen


REVIEWS


Un accordéon qui ouvre un disque d’électro, ce n’est pas si fréquent. C’est la rue qui a le beau rôle ici, cette rue de Mexico que Wakal a arpentée pendant un an et demi. Des voix, des chants, des orchestres, des vendeurs de rue. Avant de devenir explorateur de sons, ce jeune Mexicain quasi trentenaire a été longtemps chanteur dans un groupe rock. Puis, il y a quelque cinq années, Jorge Govea bascule dans les machines. Mais garde une trace de la première époque : il joue de la guitare, des basses, claviers, chante un peu. Une trompette l’accompagne aussi. Wakal livre une électro éclectique, teintée d’un supplément d’âme, celle de la capitale du Mexique qu’il a captée avec respect. Un bel hommage.

Jean-Stéphane Brosse (Mondomix)

Quand on voudrait l’assimiler à de la world électro, Wakal secoue la tête et nous traite de paresseux. Un terme un peu facile dans lequel il ne se reconnaît pas. Il revendique « musique urbaine », celle innervée depuis la ville de Mexico dans une composition singulière. Le Mexique capté au nerf de la rue par une sensibilité propre, loin des sentiers touristiques. Wakal pop street sound électro.

Desvia SI ON Again va encore plus loin dans son implication pour le Mexique. Implication politique dans Este pinche disco (littéralement : « ce putain de disque »). « Il s’agit d’un jeu de mots pour dénoncer le discours répétitif des hommes politiques de mon pays, à quelques mois des élections nationales… » Implication cinématographique dans Eva, titre présent sur la BO du film expérimental mexicain Adan y Eve, todavia de Ivan Avila Duenas, ou encore implication culturelle avec une réinterprétation électro d’une célèbre chanson folklorique Esquiva. « Les morceaux de cet album ont été réalisés dans divers endroits et dans des conditions différentes. Avec toujours comme référence la ville où je suis né, Mexico City. »`La bonne nouvelle de cet album, à paraître prochainement chez MK2 Music, est qu’on peut aussi l’entendre chanter sur Recuerdos de un viaje pendiente. Et ça, mesdemoiselles, ce n’est pas pour nous déplaire !

Faisant partie intégrante de la nouvelle vague musicale latine, Jorge Govea aka Wakal parvient à conjuguer parfaitement les modernités électroniques et le riche héritage traditionnel de son pays, et nous donne un excellent reflet de la société mexicaine contemporaine.

Cécile-Fleur Brunod (Silencio Magazine)

Ubicado en uno de los barrios con más concentración de inmigrantes en París, el barrio 18, Jorge Govea mejor conocido como Wakal, estrena su tercer material: Desvia si on again. Este álbum contiene recuerdos populares con sonidos electronicos aderezados con toques de rock experimental.

En entrevista vía telefónica para Rebelión desde el viejo continente, Wakal confiesa haber encontrado el punto exacto de transición entre la música y lo que vive a diario luego de que grandes escenarios como el Festival Puerta de las Américas, el Festival de Cannes, el Internacional Jazz Festival Montreal, Schweppes Nigth Bora Bora, Asahi Latin Sound Tokio, BC Nova Night y el Encuentro Electrónico Bogota entre muchos otros, han sido testigos de su crecimiento.

Alejandra García (Rebelión/Frecuencia Cero)

Tras su recordado disco “Pop street sound” , Wakal nos trae ahora más de su particular sonido fusionado entre electrónico con elementos que aluden a música y cultura popular latinoamericana en este nuevo release titulado “DESVIA SI ON AGAIN“. 12 cortes para visitar a más no poder el maravilloso mundo Wakal.

Radio Cápsula (Colombia)

Chaque touriste ayant voyagé au Mexique peut l'affirmer : l'effervescence des activités quotidiennes y est des plus intenses ! En observant et en s'emparant de ces ambiances, Wakal réussit à donner une couleur forcément latino à sa musique, tout en y ajoutant une touche très actuelle, à base d'électro downtempo, de dub ou encore de techno. Au bout de 12 titres, on a l'impression d'avoir effectué un voyage dépaysant et feutré. Desvia/Si on again est sans aucun doute un album inventif mêlant avec virtuosité moderne et traditionnel.

MCM.net